Kami le jeu de société, son origine et le but du jeu

Kami est un nouveau jeu d’ambiance inspiré du Goïta Shogi, jeu de cartes dérivé du Shogi, qui signifie littéralement « jeux des généraux » qui est un jeu de société traditionnel japonais qui a quelques similitudes avec les échecs.

Les cartes représentent différentes forces en allant du simple soldat à l’impératrice elle-même, en passant par des dragons, tours et autres puissances.

Kami est un jeu de cartes et de confrontation successives qui se joue en plusieurs manches. Les règles du jeu sont simples. C’est un jeu de cartes ou pour remporter une manche, il suffit de poser en jeu sa huitième et dernière carte. Le nombre de point gagné dans la manche dépendra de la dernière carte posée. Le premier joueur à atteindre 15 points de victoire (représentés par des jetons) au cours des différentes manches gagne la partie. Il est important de savoir que chaque carte est présente de 2 à 10 fois dans le paquet et que le nombre de fois que la carte est présente est indiqué en haut de la carte.

 

Kami le jeu de société, comment on joue ?

Kami est un jeu individuel ou coopératif en fonction du nombre de joueur. C’est un très bon jeu de réflexion et de tactique. Le but du jeu est simple, poser l’ensemble de ses cartes avant les autres joueurs. Cependant, comment Kami fonctionne-t-il réellement ? Chaque joueur aura devant lui une ligne d’attaque et une ligne de défense virtuelle. Le premier joueur va poser une première carte face cachée sur sa ligne de défense. Puis il va attaquer en posant une nouvelle carte en dessous face visible. Le joueur suivant aura alors plusieurs possibilités.

Il pourra alors soit :

  • Contrer l’attaque s’il a une carte identique à la carte offensive en cours en la posant face visible sur sa ligne de défense.
  • Passer son tour, c’est donc au joueur suivant de devoir défendre ou non contre la carte offensive en cours

Si aucun joueur n’a contré l’attaque, que se soit par choix ou non, et que le tour revient au joueur attaquant, il doit à nouveau poser une carte face cachée sur sas ligne défensive, puis attaquer à nouveau avec une autre carte de sa main. La manche se poursuit ainsi jusqu’à ce qu’un joueur n’ait plus de cartes en main.

Finir et remporter une manche c’est bien, mais faites-vous parti de ceux qui souhaite finir sur un coup de maitre ? Evidemment… je n’en doutais pas une seconde ! Finir sur un coup de maitre vous permettra de doubler les points gagner au cours de la manche. Il faudra réussir à avoir posé une carte défensive face cachée identique à votre carte d’attaque. Je vous laisse imaginer si vous parvenez à poser 2 impératrices… 10 points en une manche ? Rien que ça…

Quelles sont les variantes en fonction du nombre de joueur ?

A 2 joueurs, Kami sera un jeu de duel. Chaque joueur reçoit en début de partie 8 cartes. 8 cartes face visible seront placées au centre de la table sur 8 qui seront placées face cachée. Ces cartes seront considérées comme des mercenaires et pourront être utiliser à tout moment pour se défendre ou pour attaquer par les joueurs. Lorsqu’un mercenaire face visible est pioché, celui face caché recouvert devient alors visible. Les autres règles du jeu restent inchangées.

A 3 joueurs, Kami reste toujours un jeu d’affrontement. 8 cartes sont mises de côtés aléatoirement dès le début de partie. Le reste des cartes est distribué aux joueurs et les règles du jeu restent inchangées.

A 4 joueurs, Kami se joue en équipe ! Chaque manche est remportée par l’une ou l’autre des équipes et les points également. Les joueurs d’une même équipe ont interdiction de se donner des indications sur leur jeu respectif. La première équipe à remporter 15 points de victoire l’emporte.

Pour les ludistes qui aiment la difficulté et les challenges, sachez que vous pouvez jouer à Kami en choisissant 3 niveaux de difficultés. Le niveau :

  • Soldat : finir à 15 points de victoire
  • Seigneur : finir la partie à 15 points mais en cas de dépassement, il faudra soustraire les points qui dépassent 15
  • Kami : finir la partie à 15 points mais en cas de dépassement, on repart à 0 !

 

Certaines cartes ont des particularités.

Le soldat par exemple est la carte présente le plus de fois dans le jeu. (10 fois) Sa force réside dans le fait qu’elle ne peut pas être contrée par l’impératrice !

La lance, présente que 4 fois, ne peut être bloquée uniquement par une autre lance ce qui en fait une des cartes les plus puissantes du jeu.

L’impératrice quant à elle, présente seulement 2 fois, pourra contrer n’importe quelle carte sauf le soldat et la lance.

 

Kami, un jeu familial aux règles de jeux simples et accessibles à tous

Kami fait parti de la catégorie des jeux d’ambiance et est pour moi un des meilleurs jeux de société de cette catégorie. Il est idéal pour jouer en famille et est parfait pour jouer avec des enfants. La boite de jeu est petite et est facilement transportable. L’installation du jeu est rapide est les règles sont simples à assimiler même pour les personnes n’ayant pas l’habitude de jouer à des jeux de société. En effet, le jeu ne comprend que 32 cartes à jouer et 15 jetons. Kami est pour moi un très bon jeu pour commencer une ludothèque. Le jeu est optimisé pour 4 joueurs mais il reste très sympathique à 2 joueurs comme à 3.